Team moto compétition années 1970 à 1990

CHAMPION et vice champion de France 2014 VMA catégorie vintage 500 cc 

 

     e Team Seventy’s

 

Des fêlés de motos anciennes de vitesse des années 70… et plus

 

Ils viennent de tous les horizons géographiques et professionnels, le plus jeune des six dépasse à peine la trentaine alors que le plus chenu a depuis bien longtemps fêté ses douze lustres, mais qu’importe, la même passion les anime.

 

Les mêmes passions devrait-on dire, puisque plaisir d’être ensemble, satisfaction de se dépasser sur la piste et enfin bonheur d’appartenir à un microcosme amical et convivial, celui des compétitions pour motos anciennes, forment un ensemble cohérent et indissociable.

 

Et même si les machines qu’ils mênent sinon avec talent, tout du moins avec conviction, sur tous les circuits de vitesse de France et de Navarre ne représentent pas le haut du panier en matière de motos de course, c’est bien de compétition qu’il s’agit, et les Kawasaki, Yamaha, Suzuki et autres Aprilia qui équipent le Team Seventy’s bénéficient d’améliorations techniques qui leur permettent de se montrer tout à fait compétitives…

 

Alors, venez découvrir le Team Seventy’s, ses pilotes et ses drôles de machines !

 

L

2 temps - 2 temps
00:00 / 00:00

CHERCHE PARTENAIRES

 

Nos vieilles motos de course s'avèrent parfois un tantinet caractérielles et elles réclament une attention de tous les instants qui se concrétise souvent par une certaine hémorragie d'espèces sonnantes et trébuchantes qui pourrait, à terme, compromettre le fragile équilibre financier du budget du pilote...

Alors, aidez-nous à conserver à ces vénérables machines un nécessaire état de fraîcheur propre à l'obtention de performances dignes d'elles... et de leurs pilotes mais aussi mécaniciens à leurs heures.

Partenaires, sponsors, mécènes, vous êtes les bienvenus, rejoignez le team Seventy's, participez à ses succès sportifs et contribuez à faire vivre ces machines d'autrefois.

 

 

IMG_2676 bis
13996083_1165966710113579_7453094561767222522_o bis
DSC_2356 B
DSC_2385 C
Kawasaki 350 S2
YAMAHA 350 RD
Seeley T500
Kawasaki 400 S3 "coupe kawa"
KAWASAKI 350 S2
Aprilia 250 RS
YAMAHA 350 RD
YAMAHA 500 SR
KAWASAKI 750 H2
KAWASAKI 350 S2 coque alu
KAWASAKI 400 KH
YAMAHA RDLC 350
SUZUKI T500 SEELEY
KAWASAKI 500 H1
KAWASAKI 350 S2
KAWASAKI 400 KH
KAWASAKI 400 KH "coupe"
SUZUKI T500

LES NEWS de 2019

RD 250 de 1972

La CBR 600 championne de France VMA super Sport 2018

RDLC 31K  un mix RDLC TZR 

LES NEWS de 2018

CHAMPIONNAT DE FRANCE VMA  2018

       (Vitesse Moto Ancienne)

Le sacre !

Champion de France 600 SUPERSPORT et CLASSIC 350 

Tiercè gagnant à Ledenon !

ALBI l'inconnue ....

Le team au GASCHNEY 

Carole, le Gaschney, Albi ...

un été chargé pour le team

STANIS 1er,

Roi de Navarre ? 

Le team deux fois au top !

Début de saison en fanfare ...

Le Castelet de LUDO en Formule Ford Historique

CHAMPIONNAT DE FRANCE VMA   2017

       (Vitesse Moto Ancienne)

LES NEWS 2017

Le team SEVENTY'S          au GASCHNEY        

Un weekend de retrouvailles...

Heurs et malheurs en Navarre

Seuls Stanis et Hubert, assistés de Philippe, représentaient le Team Seventy’s pour la troisième épreuve du Championnat de France VMA organisée sur le circuit de Navarra, de l’autre côté des Pyrénées. Ils nous font part de leurs satisfactions et nous narrent leurs mésaventures ibères…

"a poor lonesome rider"

Weekend pluvieux, weekend heureux à Alés.

Effectifs réduits –seulement deux pilotes- pour le premier rendez-vous du championnat de France VMA à Alès, dans le Gard.

Ludovic Ingwiller, notre Ludo, a abandonné pour un temps que l’on espère bref les vraies courses, celles opposant les motos et autres side-cars, pour une caisse à roulette, une monoplace Van Diemen Formule Ford Historique de 1978… Il a effectué ses premières pas en course début avril sur le circuit du Castellet et nous narre avec son humour habituel les gags et autres galères qui ont émaillé ce galop sur le tracé sudiste.

HIVER 2016/2017      Le Team Seventy’s n’hiberne jamais !

C'est l'hiver, le début de saison est encore loin, bien loin, alors on redresse, on coupe, on soude, on peint, on modifie...

 

Pour Philippe, alias Phil Raide le début des travaux est concrétisé par le montage de nouveaux cylindres de RD et l’adaptation de clapets de RDLC 31K sur sa RD 350 (30% de volume en plus !) qui respire désormais à travers deux filtres racing Ram Air. Le cadre qui avait connu bien des misères a été copieusement renforcé aux endroits névralgiques par Stanis, le Paganini du flambard.

Le vilebrequin d’origine ayant montré des signes de faiblesse à plusieurs reprises, une solution rationnelle devrait être trouvée sur ce plan avec l’adoption d’un vilo de TZ…

Quant à Stan qui a décidé de changer de catégorie pour passer en Open-Evo, Il a remplacé le moteur de sa Yamaha FZR 400 par un moteur de FZR 600 avec échappement sous la coque arrière, fait à la maison, et acquis une Yam Thundercat stock qui remplira l’office de mulet au cas où rien ne fonctionnerait comme il le souhaiterait... 

 

Quant à Hubert, dit Cousin Hub, un cadre de ZXR 400 prêt pour le service ne servait à rien sauf a encombrer son garage… Il  a donc entrepris le montage d'un moteur de ZX6R, ce qui aux dires de l’intéressé, n'est pas gagné, mais lui permettrait, comme pour Stanis, de rouler en Open-Evo ! Mais comme le moteur 600 rentre au chausse-pied, il faudra attendre pour voir si ce projet pourra être mené à son terme.

 

Pour Bruno, alias Bob, les choses sont encore plus compliquées et la conjonction de plusieurs facteurs fait qu’il ne sait pas encore ce que comportera son programme sportif.

La réponse à cette question existentielle d’ici quelques semaines sans doute. En tout état de cause, sa participation sera limitée cette année.

 

Patrick qui a décidé de faire l’impasse sur les Classic tant qu’un certain sujet de sa gracieuse Majesté y sévit a néanmoins entrepris la remise en état de sa S2 championne de France : nouvelle fourche, nouveau disque avant, redressage de la colonne de direction, autant d’accessoires endommagés à Nogaro, et surtout restauration par Stanis de l’ensemble de la carrosserie bien mâchurée, avec des coloris inédits. Pour lui aussi, le programme sera des plus réduits en VMA, mais il se pourrait bien que sa SR500 ressorte enfin de la cave et tout état de cause, il compte bien participer aux épreuves qui le branchent : course de côte du Gaschney, enduros etc.

 

Ludo fera le break en 2017, aprés 11 ans d'abstinence du volant depuis son apprentissage de la course en karting, il a cédé aux sirènes d'une Van Diemen de 78 et s'essaiera cette année en championnat de France Formule Ford Historique. Mais il est possible qu’il ne résiste pas à l’appel des seuls véhicules à moteur crédibles au guidon de sa Seeley Suzuki et que ponctuellement il vienne se joindre à l’équipe. Son rond de serviette sera comme de bien entendu toujours disponible !

 

En conclusion, rien n’est définitivement figé, mais le Team Seventy’s, bien qu’allégé, compte bien continuer à figurer dans les classements de la saison 2017

LES NEWS 2016

Johann ZARCO double champion MOTO 2 - 2015 - 2016

Cette photo à été prise à l'occasion de la conférence annuelle de presse de la FFM qui se tient dans les prestigieux locaux de l'automobile club de France qui se situe place de la concorde.  - début décembre 2016 - 

A la fin de la conférence de Presse, Jacques Bolle remet un trophée à tous les grands champions de l'année qui se sont distingués au niveau international, toutes disciplines confondues. 

A la fin de la séance, nous avons eu le loisir d'être près de Zarco et comme il se prêtait à la traditionnelle séance d'autographe et selfies, je n'ai pas résisté à me faire prendre ma trombine à ses côtés.

Mariette

CHAMPIONNAT DE FRANCE VMA   2016

       (Vitesse Moto Ancienne)

FIN de la saison 2016

6/6 NOGARO: La der de der .... et un titre de champion de France 350 CLASSIC pour Patrick Tran-Duc, le second pour le team.

CHAMPION de FRANCE 2016

VMA CLASSIC 350

5/6 MAGNY COURS:  Petits bonheurs et grandes peines…

Cliquer içi pour voir le résumé de l'épreuve

4/6  CAROLE: nouveau podium en Classic, course régulière pour les Evolutions 

Cliquer içi pour voir le résumé de l'épreuve

3/6  NAVARRA: les bronzés à Navarra ...

Horreur et malheurs ibériques : serrage et chute pour Bob, casse moteur pour Hub, serrage plus grosse frayeur pour Ludo... n'en jetez plus, la cour est pleine... sauf pour Patrick, vainqueur en 350 classic !

Cliquer içi pour voir le résumé de l'épreuve

2/6 : Croix en Ternois : pilotage, jardinage, rigolade… et podium ...

1/6 : ALES      1ère épreuve du championnat et un royal visiteur ... Johann ZARCO accompagné de Laurent FELLON !

Du fond de l’atelier…La saison se profile à l’horizon, avec pour certains, l’ouverture du Championnat de France VMA fin mars à Alès, dans les Cévennes.Mais avant, chacun a fait le point et apporté quelques améliorations judicieuses à son matériel ou simplement assuré une maintenance garantissant, en principe, une année sans souci majeur.

Patrick Tran-Duc (350 S2 et KH400)

« Considérant que 20 ans sans ouvrir le bas moteur de ma fidèle Kawa S2 1972 (refait de la cave au grenier en 1996, un an après son achat) pouvait être considéré comme une sorte de record, j’ai donc confié mon moteur à Guillaume Foureau, de FGMS, au départ afin qu’il contrôle mon vilebrequin quatre paliers. Bien (ou mal, c’est selon) m’en a pris, après ouverture, il s’est avéré que tout était finalement hors d’usage : carters matés et usinés par les roulements, vilo hors cote, noix et cloche embrayage tout juste bonnes à servir de presse-papier, pour ne parler que du principal, c’est la mimi, la mimi, la misère. J’ai finalement décidé, en concertation avec moi-même, que le moteur serait conservé rigoureusement d’origine. Des années de démos, suivies de plusieurs saisons de VMA, mais aussi une certaine brutalité dans la conduite ont bien éprouvé le brave petit moulin dont l’état de fatigue est plus que logique, et qui mérite de ce fait quelques égards, lui qui repart au chagrin cette année en catégorie Classic 350. Quant à la KH 400 dont je suis l’heureux propriétaire depuis plus de dix ans, son état s’est avéré, après autopsie, moins préoccupant, mis à part une fuite provoquée par le joint spi situé derrière l’embrayage, diagnostiquée par la baisse rapide du niveau d’huile et surtout une émission de fumée odorante par le pot supérieur droit.Ce joint pouvant être remplacé sans ouverture des carters, c’est Claude Rochefort, de l’EMAC, officine connue dans toute la galaxie, plus familiarisé à cette manip que moi avec mes deux mains gauche et mon strabisme divergeant, qui effectuera cette manoeuvre réclamant un certain savoir faire. Comme la S2, la 400 qui sera utilisée principalement en démos mais également en courses de côte, sera conservée en état stock, même si elle s’avère moins performante que la 350, les chronos en attestent.»

Philippe Regnier

repart avec sa véloce 350 YR5 laissée telle quelle et conserve sa 350 Kawa S2 comme mulet. Il a simplement vérifié la métrologie du trois cylindres deux temps de la Kawa et surtout remplacé les amortisseurs par des Shock Factory made in Grenoble mais également monté un système de freinage Brembo en remplacement de l’étrier Kawasaki. Le poids étant comme chacun sait, un rude ennemi (et pas seulement en ce qui concerne la moto…), Fifi a effectué la modification consistant à faire passer la transmission de 530 en 520, ce qui a apporté un gain non négligeable de grammes mais surtout d’inertie.

 

Bruno Stahl (350 Kawasaki S2)

Bob qui place tous ses espoirs en son originale 350 S2 à cadre coque, désormais connue sous le nom de Tupolev, a carrément tout revu de la cave au grenier : moteur refait et monté sur silent-blocs comme sur les 400 afin de réduire au maximum les vibrations, remplacement des amortisseurs par des Shock Racing, amélioration du freinage… Mais le travail principal a consisté à améliorer la position du poste de pilotage. Sur cette petite moto, avancer le carénage de 2 cm et remouler le dosseret pour le reculer de 5... C’est peu mais ça change tout, ces 7cm de gagnés! En veine d’esthétique, il a réalisé une décoration dégradée du plus bel effet qui met véritablement en valeur cette machine exceptionnelle, le mot n’est pas trop fort.

 

Ludovic Ingwiller (Suzuki T500-Seeley/Aprilia RS250)

“Après mure réflexion et suite à ma saison en Evo un peu en demi-teinte, s’est posée la question qui tue : Evo avec la RS ou Classic avec ma fidèle Seeley ?

Finalement je me dis qu’une saison c’est finalement bien peu vu le niveau croissant de la catégorie Evolution d’autant que ma blessure de Croix 2015 m’a imposé  3 mois de repos, donc c’est décidé : en 2016, j’enfonce le clou, rebelote avec l’Aprilia !

Exit le kick (il  va falloir me pousser,  les copains  ) , exit l’alternateur ( va falloir me charger la batterie le mécano...) et quelques secrets de prépa que seuls les plus finauds identifieront sur les photos ..

Au total, la moto pèse maintenant 122kg sans carburant , a gagné quelques chevaux et devrait me permettre sinon de me rapprocher un peu de la tête de course, tout au moins de retrouver une certaine marge de manœuvre au milieu du paquet de furieux … »

Hubert Houssin (Kawa ZXR 400)

Après sa grosse casse du Vigeant 2015 lors des essais libres (une bielle éprise de liberté est partie dans le moteur, au grand dam de celui ci) Hubert s’est attelé à la réfection du moteur de sa Kawasaki couleur Zarco 2012, en commençant par le remplacement des pistons et la réfection du vilebrequin, mais il a du également, pour se mettre en conformité avec le règlement 2016, remonter une coque arrière d’origine certes de moins bel effet que celle de ZXR10R qu'il avait adaptée. Est ce qu'il faut rester dans le look d'origine ou moderniser les motos ? Vaste débat entre les pilotes et le Comité Motos Classiques de la FFM. Toutefois, et côté positif de la chose, ce fut pour lui l'occasion d'apporter encore quelques modifications esthétiques et pratiques.

 

Stanis Regnier (Yamaha FZR 400)

Stanis qui a également cassé le moteur de sa 400 Yamaha pour avoir pris son compte-tours pour un ventilateur lors de la seconde manche du Vigeant s’est donc attelé à la réfection de son quatre cylindres, actuellement en pièces au fond d’un carton… Pour lui comme pour Hubert, tout devra être refait et quelques améliorations jalousement tenues secrètes devraient lui permettre de se rapprocher, sinon de se glisser dans le groupe de tête. Menacé d’excommunication pour avoir monté un habillage « moderne » sur sa ZXR, il équipera sa moto d’un carénage et d’une selle d’origine (dès qu’il les aura reçus d’Angleterre), ce qui lui imposera de fabriquer une boucle arrière de cadre, celle d’origine ayant été sauvagement ferraillée !

LES NEWS 2015

CHAMPIONNAT VMA   2015

       (Vitesse Moto Ancienne)

Fin de saison ...

COURSE DE COTE  GASCHNEY Alsace 

... et un dernier podium pour le TEAM

HONDA 400 FOUR 

    VIDEOS 

   cliquer sur sur une fléche

 Circuit CAROLE

Cliquer içi pour voir le résumé de l'épreuve

Neuvième épreuve: MAGNY COURS

Les EVO evoluent:  6ème et 5ème place pour Stan,10ème et 8ème place pour Ludo...

et un podium pour Patrick en catégorie vintage. 

 ALES (catégorie evolution): épreuve annulée

Cliquer içi pour voir le résumé de l'épreuve

 Huitième épreuve: LE MANS

Nouveau podium pour le Team en VINTAGE 500

 

Une première: trois pilotes dans la catégorie EVO 

 Septième épreuve: PAS DE PAU ! 

T 500

Pour voir la transformation, cliquer içi:

Cliquer içi pour voir le résumé de l'épreuve

 Sixième épreuve: HAUTE SAINTONGE 

Pourquoi le team Seventy's n’était pas présent à Haute Saintonge.

                                     lire la suite en cliquant sur la page: HAUTE SAINTONGE 14 juin  

Cliquer içi pour voir le résumé de l'épreuve

 Cinquième épreuve: NAVARRA Espagne

Stanis survole sa catégorie avec 2 victoires au classement général VINTAGE et une honorable 8ème place pour la 1ère sortie du FZR 400

en catégorie EVOLUTION

 

Hubert: 1er (avec le 500 H1)       

et  5ème (avec 400 KH) en catégorie 500 CLASSIC

 

Bob: les ennuis mécaniques continuent ... 

Cliquer içi pour voir le résumé de l'épreuve

 Quatrième épreuve: CAROLE

Hub: une seconde place en 500 CLASSIC 

 Troisième épreuve: CROIX EN TERNOIS

Deux sur le podium en VINTAGE 500 !

350 RDLC sauce TZ 

Pour voir la transformation, cliquer içi:

 Seconde épreuve: LEDENON 

 

Bérézina gardoise…

 

Pistons fondus, panne d’allumage, chute et tout-droits, boite de vitesses cassée et un vent à décorner les bœufs pour couronner le tout, rien n’a été épargné aux trois sociétaires du Team Seventy’s présents sur le difficile circuit de Ledenon, à portée de fusil de Nîmes.

1ère épreuve de la saison à Nogaro 

                          Chute en 500 CLASSIC                                   Victoire  en 500 VINTAGE                                    Beau résultat en EVOLUTION                  Problème électrique en 500 VINTAGE

NOVEMBRE 2014 

CHAMPION et VICE CHAMPION de FRANCE 2014

VMA VINTAGE 500

Le 12 novembre 2014 a eu lieu, dans le cadre du salon Moto Légende la remise des prix aux champions de France de motos anciennes.

Les pilotes de vitesse (VMA) étaient fortement représentés et deux de nos pilotes, Bruno Stahl et Stanis Regnier ont reçu des mains du Président du Collège Motos Classiques et Historiques, Patrick Thollas, les coupes récompensant le titre Vintage 500, pour Bob et la place de vice-champion pour Stanis.

Quant à Patrick Trân-Duc, il s'est vu remettre la plaque de vainqueur du "challenge du pilote N°1 de la moto ancienne" récompensant un pilote ayant marqué des points dans deux disciplines vitesse et une discipline tout-terrain.

Patrick a couru en 2014 en vitesse solo, en side-car et en enduro, ce qui lui vaut cet honneur.  

Ces deux places occupées par Bob et Stan récompensent deux pilotes qui n'ont pas été épargnés par les casses mécaniques mais ont toujours fait preuve d'une réconfortante pugnacité.

Concept: et réalisation: Hubert HOUSSIN    

Textes: Patrick TRAN-DUC

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
KAWASAKI 350 S2 coque alu